Veille

Watson : comment marche l'IA d'IBM dans la santé, la banque...

27 July 2017

Watson est un logiciel d'intelligence artificielle sur lequel IBM travaille depuis 2005. L'objectif de ce système de "cognitive computing" comme l'appelle l'entreprise ? Répondre à n'importe quelle question posée par un humain en langage naturel, à l'oral ou à l'écrit. Pas besoin de s'adapter à l'interface du logiciel pour communiquer avec lui : Watson est aujourd'hui capable de comprendre les questions posées dans huit langues dont l'anglais, le français, l'espagnol ou encore l'arabe, comme l'explique la multinationale sur le site Wired. Ce supercalculateur à visée commerciale aide les entreprises de multiples secteurs comme la santé, la banque, le retail ou encore le marketing à prendre plus rapidement de meilleures décisions en basant ses réponses sur des recherches effectuées dans d'énormes corpus de données, ou big data.

Lire la suite: www.journaldunet.com

Évaluez l'article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune évaluation)
Partagez l'article :

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

Archivage électronique : « Avec l’acquisition de CDC Arkhinéo, Do . . .

  général

3 questions à Charles Du Boullay, Directeur de la BU Archivage numérique chez Docaposte Annoncée fin mai, l’acquisition de CDC…

20 July 2020 0 commentaires 0

Distribution indirecte : « Docaposte accompagne ses partenaires d . . .

  général

3 questions à Alicia Angles, Directrice de la Distribution Indirecte chez Docaposte Docaposte compte aujourd’hui un réseau de plus de&hellip . . .

09 July 2020 0 commentaires 0

GAIA-X : Docaposte met sa chaîne de services de confiance au serv . . .

  général

Le Cloud séduit de plus en plus les entreprises en leur offrant la possibilité de bénéficier d’un accès permanent et…

09 July 2020 0 commentaires 0

Veille

Watson : comment marche l'IA d'IBM dans la santé, la banque...

Par  27 July 2017

Watson est un logiciel d'intelligence artificielle sur lequel IBM travaille depuis 2005. L'objectif de ce système de "cognitive computing" comme l'appelle l'entreprise ? Répondre à n'importe quelle question posée par un humain en langage naturel, à l'oral ou à l'écrit. Pas besoin de s'adapter à l'interface du logiciel pour communiquer avec lui : Watson est aujourd'hui capable de comprendre les questions posées dans huit langues dont l'anglais, le français, l'espagnol ou encore l'arabe, comme l'explique la multinationale sur le site Wired. Ce supercalculateur à visée commerciale aide les entreprises de multiples secteurs comme la santé, la banque, le retail ou encore le marketing à prendre plus rapidement de meilleures décisions en basant ses réponses sur des recherches effectuées dans d'énormes corpus de données, ou big data.
Lire la suite: www.journaldunet.com