Veille

DOCAPOST complète la Blockchain pour l’adapter à l’archivage de documents

15 September 2017

La filiale du Groupe La Poste, DOCAPOST,  est en train d’expérimenter les Digital Ledgers. Comme souvent, l’idée vient plus d’une volonté de tester la technologie que d’un besoin identifié. Ce qui ne veut pas dire qu’elle n’a pas d’intérêt.

DOCAPOST, experte dans l’accompagnement des entreprises dans leur transformation numérique, propose la première solution d’archivage blockchain. Ce nouveau service certifiée NF461, ISO 27001, ISO 9001, et agréée par le SIAF s’intègre nativement aux différentes blockchains du marché pour répondre au besoin d’archivage des documents contractuels associés aux transactions.

« Cette innovation technologique s’adresse à tous les professionnels désireux d’allier la puissance, la rapidité et l’immuabilité de la blockchain et des smart contracts avec la conformité règlementaire de conservation documentaire », précise Olivier SENOT, Directeur du Développement des nouveaux services Dématérialisation de DOCAPOST. « Avec ce service d’archivage numérique, DOCAPOST apporte aux utilisateurs le meilleur de la technologie blockchain et de la conservation documentaire : fiabilité de la transaction paire à paire et opposabilité des documents. »

Lire la suite sur : www.lemagit.fr

Évaluez l'article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune évaluation)
Partagez l'article :

0 Commentaires

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

Coffre-fort numérique : « Digiposte est le fer de lance de la dig . . .

  dématérialisation, digiposte, digitalisation, dossier collaborateur, DRH, général, outils digitaux

3 questions à Bertrand Dolbeau, Directeur Produit, Marketing et Partenariats chez Digiposte Démocratisée par la Loi Travail, en vigueur depu . . .

21 October 2020 0 commentaires 0

Lettre Recommandée Electronique (LRE) : « Seule une LRE qualifiée . . .

  conformité, eIDAS, général, Lettre recommandée électronique, sécurisation des données, Service courrier

3 questions à Louis de Larrard, Directeur Commercial chez AR24, une solution de Docaposte Lettre recommandée en ligne, courrier recommandé&h . . .

06 October 2020 0 commentaires 0

Digitalisation des parcours clients : solutions clés et bonnes pr . . .

  digitalisation, général, outils digitaux, signature électronique, transformation digitale

Mutuelles & sociétés de prévoyance La crise de la COVID 19 n’a épargné aucun secteur. Elle a chamboulé l’organisation et… . . .

16 September 2020 0 commentaires 0

Veille

DOCAPOST complète la Blockchain pour l’adapter à l’archivage de documents

Par  15 September 2017

La filiale du Groupe La Poste, DOCAPOST,  est en train d’expérimenter les Digital Ledgers. Comme souvent, l’idée vient plus d’une volonté de tester la technologie que d’un besoin identifié. Ce qui ne veut pas dire qu’elle n’a pas d’intérêt. DOCAPOST, experte dans l’accompagnement des entreprises dans leur transformation numérique, propose la première solution d’archivage blockchain. Ce nouveau service certifiée NF461, ISO 27001, ISO 9001, et agréée par le SIAF s’intègre nativement aux différentes blockchains du marché pour répondre au besoin d’archivage des documents contractuels associés aux transactions. « Cette innovation technologique s’adresse à tous les professionnels désireux d’allier la puissance, la rapidité et l’immuabilité de la blockchain et des smart contracts avec la conformité règlementaire de conservation documentaire », précise Olivier SENOT, Directeur du Développement des nouveaux services Dématérialisation de DOCAPOST. « Avec ce service d’archivage numérique, DOCAPOST apporte aux utilisateurs le meilleur de la technologie blockchain et de la conservation documentaire : fiabilité de la transaction paire à paire et opposabilité des documents. » Lire la suite sur : www.lemagit.fr