Veille

Archivage et blockchain, un tandem en devenir - La Poste déjà lançée

13 September 2017

Le nouveau service de la filiale du Groupe La Poste, DOCAPOST, a été conçu pour s’intégrer nativement aux différentes blockchains du marché et revisiter la vocation probatoire d’un SAE. Certifiée NF461, ISO-27001 et ISO-9001, et agréée par le SIAF (Service Interministériel des Archives de France), l’offre s’appuie sur la technologie de stockage et de transmission informations exploitée par la blockchain, un registre décentralisé, infalsifiable et contrôlé et maintenu par l’ensemble des parties qui l’utilisent. Celles-ci peuvent alors exposer dans la blockchain la preuve de l’archivage du document associé à une transaction. « Cette innovation technologique s’adresse à tous les professionnels désireux d’allier la puissance, la rapidité et l’immuabilité de la blockchain et des smart contracts avec la conformité règlementaire de conservation documentaire. Avec ce service d’archivage numérique, nous fournissons le meilleur de la technologie blockchain et de la conservation documentaire : fiabilité de la transaction paire à paire et opposabilité des documents. », indique Olivier Senot, directeur du développement des nouveaux services dématérialisation de Docapost.

Lire la suite sur : www.solutions-numeriques.com

Évaluez l'article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune évaluation)
Partagez l'article :

0 Commentaires

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

[Interview] Entrée en relation à distance : quels enjeux pour les . . .

  Banque et assurance, Confiance, général, Identité numérique, Relation Clients

Pour ouvrir un compte bancaire, nous sommes de plus en plus nombreux à effectuer nos démarches à distance – sans avoir…

08 April 2021 0 commentaires 0

[Interview] Facture électronique : « Docaposte propose à ses cli . . .

  Archivage, Confiance, facture électronique, général

Encouragée par une impulsion politique, la dématérialisation s’impose progressivement à toutes les organisations. Après l’obligation pour to . . .

06 April 2021 0 commentaires 0

Comment faciliter la mise en place du KYC ?

  général, Identité numérique, kyc

Le sigle KYC, pour Know Your Customer ou connaissance du client, désigne à la fois un processus visant à vérifier…

01 April 2021 0 commentaires 0

Veille

Archivage et blockchain, un tandem en devenir - La Poste déjà lançée

Par  13 September 2017

Le nouveau service de la filiale du Groupe La Poste, DOCAPOST, a été conçu pour s’intégrer nativement aux différentes blockchains du marché et revisiter la vocation probatoire d’un SAE. Certifiée NF461, ISO-27001 et ISO-9001, et agréée par le SIAF (Service Interministériel des Archives de France), l’offre s’appuie sur la technologie de stockage et de transmission informations exploitée par la blockchain, un registre décentralisé, infalsifiable et contrôlé et maintenu par l’ensemble des parties qui l’utilisent. Celles-ci peuvent alors exposer dans la blockchain la preuve de l’archivage du document associé à une transaction. « Cette innovation technologique s’adresse à tous les professionnels désireux d’allier la puissance, la rapidité et l’immuabilité de la blockchain et des smart contracts avec la conformité règlementaire de conservation documentaire. Avec ce service d’archivage numérique, nous fournissons le meilleur de la technologie blockchain et de la conservation documentaire : fiabilité de la transaction paire à paire et opposabilité des documents. », indique Olivier Senot, directeur du développement des nouveaux services dématérialisation de Docapost. Lire la suite sur : www.solutions-numeriques.com