Ressources humaines

Les enjeux du BYOD

byod
25 February 2016

A l’ère du télétravail et du travail nomade,le BYOD s’affiche comme l’un des points de développements phares des DSI,qui doivent désormais proposer à leurs collaborateurs des solutions sécurisées et fiables pour répondre à leurs nouveaux usages.

Le BYOD,une réalité

Depuis leur smartphone ou leur tablette,les collaborateurs sont désormais habitués à consulter leurs données professionnelles au bureau ou ailleurs. Cela correspond à une nouvelle tendance appelée BYOD pour Bring Your Own Device. Les plus francophiles préféreront même la formulation AVEC pour Apportez Votre Équipement Personnel de Communication. Ainsi,selon une étude menée par Landesk en France,au Royaume-Uni et en Allemagne,81 % des entreprises donnent la possibilité à leurs collaborateurs de travailler avec leur propre terminal,qu’il s’agisse de smartphone,tablette ou d’ordinateur.

Les avantages du BYOD

Poussés par les nouveaux usages des salariés,les services informatiques ont désormais tendance à se centrer davantage sur l’achat de solutions SaaS. En effet,ces applications professionnelles multi-device sont aussi la résultante de la nouvelle façon de travailler des Français. Couplé aux solutions SaaS,le BYOD donne du coup l’occasion aux salariés de travailler de n’importe où,pourvu qu’il y ait une connexion Internet. Pratique pour les professions nomades,amenées à se déplacer régulièrement,cela permet également à l’entreprise d’installer des temps de télétravail. D’autant que ce temps de télétravail correspond aujourd’hui à une véritable attente des salariés : tandis que certains sont en quête de plus d’autonomie,d’autres y trouvent une solution pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Cela s’inscrit dans une certaine liberté proposée aux collaborateurs,qui ont par exemple la possibilité de travailler de chez eux le matin pour rejoindre l’entreprise en fin de matinée,renversant ainsi l’habituel présentéisme. Encadré,le BYOD donne ainsi la possibilité aux collaborateurs de mieux gérer leur temps. Le BYOD a aussi l’avantage de permettre aux salariés d’être plus efficaces,car ceux-ci sont souvent plus à l’aise sur leur propre terminal.

Des règles à mettre en place

L’un des grands freins du BYOD pour certaines structures concerne la sécurité des données. La question doit être posée et c’est pourquoi il est important de passer par des prestataires de confiance pour toutes les applications et logiciels en SaaS. Heureusement,des solutions existent pour pallier aux problèmes de sécurité engendrés par le BYOD. En plus de mettre en place l’accès sécurisé des données,il est possible d’effacer des données à distances sur la plupart des terminaux commercialisés en cas de perte ou de vol par exemple. Pensez par ailleurs que la mise en place du BYOD au sein de l’entreprise doit s’accompagner de règles notamment via le dialogue entre collaborateurs et chefs d’entreprise. Cela permet d’instaurer un mode de fonctionnement plus sûr,où les salariés prennent pleinement conscience des implications de l’utilisation de leur terminal pour le travail en terme de sécurité et de confidentialité.

byod

A l’ère du télétravail et du travail nomade,le BYOD s’affiche comme l’un des points de développements phares des DSI,qui doivent désormais proposer à leurs collaborateurs des solutions sécurisées et fiables pour répondre à leurs nouveaux usages.

 

Le BYOD,une réalité

Depuis leur smartphone ou leur tablette,les collaborateurs sont désormais habitués à consulter leurs données professionnelles au bureau ou ailleurs. Cela correspond à une nouvelle tendance appelée BYOD pour Bring Your Own Device. Les plus francophiles préféreront même la formulation AVEC pour Apportez Votre Équipement Personnel de Communication. Ainsi,selon une étude menée par Landesk en France,au Royaume-Uni et en Allemagne,81 % des entreprises donnent la possibilité à leurs collaborateurs de travailler avec leur propre terminal,qu’il s’agisse de smartphone,tablette ou d’ordinateur.

 

Les avantages du BYOD

Poussés par les nouveaux usages des salariés,les services informatiques ont désormais tendance à se centrer davantage sur l’achat de solutions SaaS. En effet,ces applications professionnelles multi-device sont aussi la résultante de la nouvelle façon de travailler des Français. Couplé aux solutions SaaS,le BYOD donne du coup l’occasion aux salariés de travailler de n’importe où,pourvu qu’il y ait une connexion Internet. Pratique pour les professions nomades,amenées à se déplacer régulièrement,cela permet également à l’entreprise d’installer des temps de télétravail. D’autant que ce temps de télétravail correspond aujourd’hui à une véritable attente des salariés : tandis que certains sont en quête de plus d’autonomie,d’autres y trouvent une solution pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Cela s’inscrit dans une certaine liberté proposée aux collaborateurs,qui ont par exemple la possibilité de travailler de chez eux le matin pour rejoindre l’entreprise en fin de matinée,renversant ainsi l’habituel présentéisme. Encadré,le BYOD donne ainsi la possibilité aux collaborateurs de mieux gérer leur temps. Le BYOD a aussi l’avantage de permettre aux salariés d’être plus efficaces,car ceux-ci sont souvent plus à l’aise sur leur propre terminal.

 

Des règles à mettre en place

L’un des grands freins du BYOD pour certaines structures concerne la sécurité des données. La question doit être posée et c’est pourquoi il est important de passer par des prestataires de confiance pour toutes les applications et logiciels en SaaS. Heureusement,des solutions existent pour pallier aux problèmes de sécurité engendrés par le BYOD. En plus de mettre en place l’accès sécurisé des données,il est possible d’effacer des données à distances sur la plupart des terminaux commercialisés en cas de perte ou de vol par exemple. Pensez par ailleurs que la mise en place du BYOD au sein de l’entreprise doit s’accompagner de règles notamment via le dialogue entre collaborateurs et chefs d’entreprise. Cela permet d’instaurer un mode de fonctionnement plus sûr,où les salariés prennent pleinement conscience des implications de l’utilisation de leur terminal pour le travail en terme de sécurité et de confidentialité. 

Évaluez l'article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune évaluation)
Partagez l'article :

Mots clés : général

0 Commentaires

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

Coffre-fort numérique : « Digiposte est le fer de lance de la dig . . .

  dématérialisation, digiposte, digitalisation, dossier collaborateur, DRH, général, outils digitaux

3 questions à Bertrand Dolbeau, Directeur Produit, Marketing et Partenariats chez Digiposte Démocratisée par la Loi Travail, en vigueur depu . . .

21 October 2020 0 commentaires 0

Lettre Recommandée Electronique (LRE) : « Seule une LRE qualifiée . . .

  conformité, eIDAS, général, Lettre recommandée électronique, sécurisation des données, Service courrier

3 questions à Louis de Larrard, Directeur Commercial chez AR24, une solution de Docaposte Lettre recommandée en ligne, courrier recommandé&h . . .

06 October 2020 0 commentaires 0

Digitalisation des parcours clients : solutions clés et bonnes pr . . .

  digitalisation, général, outils digitaux, signature électronique, transformation digitale

Mutuelles & sociétés de prévoyance La crise de la COVID 19 n’a épargné aucun secteur. Elle a chamboulé l’organisation et… . . .

16 September 2020 0 commentaires 0

Ressources humaines

Les enjeux du BYOD

byod
Par  25 February 2016

A l’ère du télétravail et du travail nomade,le BYOD s’affiche comme l’un des points de développements phares des DSI,qui doivent désormais proposer à leurs collaborateurs des solutions sécurisées et fiables pour répondre à leurs nouveaux usages.

Le BYOD,une réalité

Depuis leur smartphone ou leur tablette,les collaborateurs sont désormais habitués à consulter leurs données professionnelles au bureau ou ailleurs. Cela correspond à une nouvelle tendance appelée BYOD pour Bring Your Own Device. Les plus francophiles préféreront même la formulation AVEC pour Apportez Votre Équipement Personnel de Communication. Ainsi,selon une étude menée par Landesk en France,au Royaume-Uni et en Allemagne,81 % des entreprises donnent la possibilité à leurs collaborateurs de travailler avec leur propre terminal,qu’il s’agisse de smartphone,tablette ou d’ordinateur.

Les avantages du BYOD

Poussés par les nouveaux usages des salariés,les services informatiques ont désormais tendance à se centrer davantage sur l’achat de solutions SaaS. En effet,ces applications professionnelles multi-device sont aussi la résultante de la nouvelle façon de travailler des Français. Couplé aux solutions SaaS,le BYOD donne du coup l’occasion aux salariés de travailler de n’importe où,pourvu qu’il y ait une connexion Internet. Pratique pour les professions nomades,amenées à se déplacer régulièrement,cela permet également à l’entreprise d’installer des temps de télétravail. D’autant que ce temps de télétravail correspond aujourd’hui à une véritable attente des salariés : tandis que certains sont en quête de plus d’autonomie,d’autres y trouvent une solution pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Cela s’inscrit dans une certaine liberté proposée aux collaborateurs,qui ont par exemple la possibilité de travailler de chez eux le matin pour rejoindre l’entreprise en fin de matinée,renversant ainsi l’habituel présentéisme. Encadré,le BYOD donne ainsi la possibilité aux collaborateurs de mieux gérer leur temps. Le BYOD a aussi l’avantage de permettre aux salariés d’être plus efficaces,car ceux-ci sont souvent plus à l’aise sur leur propre terminal.

Des règles à mettre en place

L’un des grands freins du BYOD pour certaines structures concerne la sécurité des données. La question doit être posée et c’est pourquoi il est important de passer par des prestataires de confiance pour toutes les applications et logiciels en SaaS. Heureusement,des solutions existent pour pallier aux problèmes de sécurité engendrés par le BYOD. En plus de mettre en place l’accès sécurisé des données,il est possible d’effacer des données à distances sur la plupart des terminaux commercialisés en cas de perte ou de vol par exemple. Pensez par ailleurs que la mise en place du BYOD au sein de l’entreprise doit s’accompagner de règles notamment via le dialogue entre collaborateurs et chefs d’entreprise. Cela permet d’instaurer un mode de fonctionnement plus sûr,où les salariés prennent pleinement conscience des implications de l’utilisation de leur terminal pour le travail en terme de sécurité et de confidentialité.
byod

A l’ère du télétravail et du travail nomade,le BYOD s’affiche comme l’un des points de développements phares des DSI,qui doivent désormais proposer à leurs collaborateurs des solutions sécurisées et fiables pour répondre à leurs nouveaux usages.

 

Le BYOD,une réalité

Depuis leur smartphone ou leur tablette,les collaborateurs sont désormais habitués à consulter leurs données professionnelles au bureau ou ailleurs. Cela correspond à une nouvelle tendance appelée BYOD pour Bring Your Own Device. Les plus francophiles préféreront même la formulation AVEC pour Apportez Votre Équipement Personnel de Communication. Ainsi,selon une étude menée par Landesk en France,au Royaume-Uni et en Allemagne,81 % des entreprises donnent la possibilité à leurs collaborateurs de travailler avec leur propre terminal,qu’il s’agisse de smartphone,tablette ou d’ordinateur.

 

Les avantages du BYOD

Poussés par les nouveaux usages des salariés,les services informatiques ont désormais tendance à se centrer davantage sur l’achat de solutions SaaS. En effet,ces applications professionnelles multi-device sont aussi la résultante de la nouvelle façon de travailler des Français. Couplé aux solutions SaaS,le BYOD donne du coup l’occasion aux salariés de travailler de n’importe où,pourvu qu’il y ait une connexion Internet. Pratique pour les professions nomades,amenées à se déplacer régulièrement,cela permet également à l’entreprise d’installer des temps de télétravail. D’autant que ce temps de télétravail correspond aujourd’hui à une véritable attente des salariés : tandis que certains sont en quête de plus d’autonomie,d’autres y trouvent une solution pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Cela s’inscrit dans une certaine liberté proposée aux collaborateurs,qui ont par exemple la possibilité de travailler de chez eux le matin pour rejoindre l’entreprise en fin de matinée,renversant ainsi l’habituel présentéisme. Encadré,le BYOD donne ainsi la possibilité aux collaborateurs de mieux gérer leur temps. Le BYOD a aussi l’avantage de permettre aux salariés d’être plus efficaces,car ceux-ci sont souvent plus à l’aise sur leur propre terminal.

 

Des règles à mettre en place

L’un des grands freins du BYOD pour certaines structures concerne la sécurité des données. La question doit être posée et c’est pourquoi il est important de passer par des prestataires de confiance pour toutes les applications et logiciels en SaaS. Heureusement,des solutions existent pour pallier aux problèmes de sécurité engendrés par le BYOD. En plus de mettre en place l’accès sécurisé des données,il est possible d’effacer des données à distances sur la plupart des terminaux commercialisés en cas de perte ou de vol par exemple. Pensez par ailleurs que la mise en place du BYOD au sein de l’entreprise doit s’accompagner de règles notamment via le dialogue entre collaborateurs et chefs d’entreprise. Cela permet d’instaurer un mode de fonctionnement plus sûr,où les salariés prennent pleinement conscience des implications de l’utilisation de leur terminal pour le travail en terme de sécurité et de confidentialité.