Relation Clients

La banque et l’assurance des « Y », plus simple et plus humaine

La banque et l’assurance des « Y », plus simple et plus humaine
19 October 2017

Exprimées à valeurs quasi égales, les attentes de simplification et d’humanisation  de la relation grâce au digital traduisent l’objectif d’accéder à l’autonomie de décision  et d’action. Les « Y » ne veulent pas attendre aussi longtemps que leurs aînés pour maîtriser leurs stratégies bancaires et assurantielles.

Parmi tous les marqueurs de l’entrée dans la vie d’adulte, la banque et l’assurance restent vraisemblablement les plus difficiles à intégrer. Outre une différence de culture, la gestion des finances personnelles  et l’ajustement des contrats d’assurance  à ces besoins nécessitent un apprentissage. Lorsqu’ils sont interrogés, les jeunes déclarent percevoir ces domaines comme à la fois compliqués et sérieux : les « Y » sont conscients que les décisions prises sont de celles qui engagent(1).

Le désir  de simplification des démarches ne doit donc pas masquer une demande aussi forte d’explications et de conseils. Les «Y» sont demandeurs d’un accompagnement qui leur permette de conquérir leur autonomie de décision plus rapidement et avec moins d’efforts que leurs aînés.

Banque et assurance sont perçues comme innovantes et en avance sur le numérique seulement par un jeune sur deux

> Quel est votre niveau d’accord avec les propositions ci-dessous ?
Banque et assurance sont perçues comme innovantes et en avance sur le numérique seulement par un jeune sur deux

(1) Relation adhérent digitale, livre blanc, Provéance 2016

Simplification des démarches, bien, mais peut mieux faire

> Quel est votre jugement sur les efforts  des banques et des assurances pour  simplifier les démarches et vous faire gagner du temps ?
Quel est votre jugement sur les efforts des banques et des assurances pour simplifier les démarches et vous faire gagner du temps ?
> À votre avis, qu’est-ce que les banques devraient absolument simplifier pour améliorer l’expérience de leurs clients ?
À votre avis, qu’est-ce que les banques devraient absolument simplifier pour améliorer l’expérience de leurs clients ?

Changer plus simplement de banque ou d'assurance

> Merci d’indiquer votre niveau d’accord avec les propositions ci-dessous :
Changer plus simplement de banque ou d'assurance

Télécharger le livre blanc

Évaluez l'article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune évaluation)
Partagez l'article :

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

Docaposte, « opérateur global de services de confiance pour les a . . .

  Banque et assurance, Confiance

3 questions à Henri-Jacques Pieri, Directeur du marché assurance chez Docaposte Le marché de l'assurance est en pleine mutation. Les… . . .

23 November 2020 0 commentaires 0

Coffre-fort numérique : « Digiposte est le fer de lance de la dig . . .

  dématérialisation, digiposte, digitalisation, dossier collaborateur, DRH, général, outils digitaux

3 questions à Bertrand Dolbeau, Directeur Produit, Marketing et Partenariats chez Digiposte Démocratisée par la Loi Travail, en vigueur depu . . .

21 October 2020 0 commentaires 0

Lettre Recommandée Electronique (LRE) : « Seule une LRE qualifiée . . .

  conformité, eIDAS, général, Lettre recommandée électronique, sécurisation des données, Service courrier

3 questions à Louis de Larrard, Directeur Commercial chez AR24, une solution de Docaposte Lettre recommandée en ligne, courrier recommandé&h . . .

06 October 2020 0 commentaires 0

Relation Clients

La banque et l’assurance des « Y », plus simple et plus humaine

La banque et l’assurance des « Y », plus simple et plus humaine
Par  19 October 2017

Exprimées à valeurs quasi égales, les attentes de simplification et d’humanisation  de la relation grâce au digital traduisent l’objectif d’accéder à l’autonomie de décision  et d’action. Les « Y » ne veulent pas attendre aussi longtemps que leurs aînés pour maîtriser leurs stratégies bancaires et assurantielles. Parmi tous les marqueurs de l’entrée dans la vie d’adulte, la banque et l’assurance restent vraisemblablement les plus difficiles à intégrer. Outre une différence de culture, la gestion des finances personnelles  et l’ajustement des contrats d’assurance  à ces besoins nécessitent un apprentissage. Lorsqu’ils sont interrogés, les jeunes déclarent percevoir ces domaines comme à la fois compliqués et sérieux : les « Y » sont conscients que les décisions prises sont de celles qui engagent(1). Le désir  de simplification des démarches ne doit donc pas masquer une demande aussi forte d’explications et de conseils. Les «Y» sont demandeurs d’un accompagnement qui leur permette de conquérir leur autonomie de décision plus rapidement et avec moins d’efforts que leurs aînés.

Banque et assurance sont perçues comme innovantes et en avance sur le numérique seulement par un jeune sur deux

> Quel est votre niveau d’accord avec les propositions ci-dessous ? Banque et assurance sont perçues comme innovantes et en avance sur le numérique seulement par un jeune sur deux
(1) Relation adhérent digitale, livre blanc, Provéance 2016

Simplification des démarches, bien, mais peut mieux faire

> Quel est votre jugement sur les efforts  des banques et des assurances pour  simplifier les démarches et vous faire gagner du temps ? Quel est votre jugement sur les efforts des banques et des assurances pour simplifier les démarches et vous faire gagner du temps ? > À votre avis, qu’est-ce que les banques devraient absolument simplifier pour améliorer l’expérience de leurs clients ? À votre avis, qu’est-ce que les banques devraient absolument simplifier pour améliorer l’expérience de leurs clients ?

Changer plus simplement de banque ou d'assurance

> Merci d’indiquer votre niveau d’accord avec les propositions ci-dessous : Changer plus simplement de banque ou d'assurance Télécharger le livre blanc