Relation Clients

La banque et l’assurance des « Y », plus simple et plus humaine

La banque et l’assurance des « Y », plus simple et plus humaine
19 October 2017

Exprimées à valeurs quasi égales, les attentes de simplification et d’humanisation  de la relation grâce au digital traduisent l’objectif d’accéder à l’autonomie de décision  et d’action. Les « Y » ne veulent pas attendre aussi longtemps que leurs aînés pour maîtriser leurs stratégies bancaires et assurantielles.

Parmi tous les marqueurs de l’entrée dans la vie d’adulte, la banque et l’assurance restent vraisemblablement les plus difficiles à intégrer. Outre une différence de culture, la gestion des finances personnelles  et l’ajustement des contrats d’assurance  à ces besoins nécessitent un apprentissage. Lorsqu’ils sont interrogés, les jeunes déclarent percevoir ces domaines comme à la fois compliqués et sérieux : les « Y » sont conscients que les décisions prises sont de celles qui engagent(1).

Le désir  de simplification des démarches ne doit donc pas masquer une demande aussi forte d’explications et de conseils. Les «Y» sont demandeurs d’un accompagnement qui leur permette de conquérir leur autonomie de décision plus rapidement et avec moins d’efforts que leurs aînés.

Banque et assurance sont perçues comme innovantes et en avance sur le numérique seulement par un jeune sur deux

> Quel est votre niveau d’accord avec les propositions ci-dessous ?
Banque et assurance sont perçues comme innovantes et en avance sur le numérique seulement par un jeune sur deux

(1) Relation adhérent digitale, livre blanc, Provéance 2016

Simplification des démarches, bien, mais peut mieux faire

> Quel est votre jugement sur les efforts  des banques et des assurances pour  simplifier les démarches et vous faire gagner du temps ?
Quel est votre jugement sur les efforts des banques et des assurances pour simplifier les démarches et vous faire gagner du temps ?
> À votre avis, qu’est-ce que les banques devraient absolument simplifier pour améliorer l’expérience de leurs clients ?
À votre avis, qu’est-ce que les banques devraient absolument simplifier pour améliorer l’expérience de leurs clients ?

Changer plus simplement de banque ou d'assurance

> Merci d’indiquer votre niveau d’accord avec les propositions ci-dessous :
Changer plus simplement de banque ou d'assurance

Télécharger le livre blanc

Évaluez l'article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune évaluation)
Partagez l'article :

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

Digitalisation des parcours clients : solutions clés et bonnes pr . . .

  digitalisation, outils digitaux, signature électronique, transformation digitale

Mutuelles & sociétés de prévoyance La crise de la COVID 19 n’a épargné aucun secteur. Elle a chamboulé l’organisation et… . . .

16 September 2020 0 commentaires 0

Archivage électronique : « Avec l’acquisition de CDC Arkhinéo, Do . . .

  général

3 questions à Charles Du Boullay, Directeur de la BU Archivage numérique chez Docaposte Annoncée fin mai, l’acquisition de CDC…

20 July 2020 0 commentaires 0

Distribution indirecte : « Docaposte accompagne ses partenaires d . . .

  général

3 questions à Alicia Angles, Directrice de la Distribution Indirecte chez Docaposte Docaposte compte aujourd’hui un réseau de plus de&hellip . . .

09 July 2020 0 commentaires 0

Relation Clients

La banque et l’assurance des « Y », plus simple et plus humaine

La banque et l’assurance des « Y », plus simple et plus humaine
Par  19 October 2017

Exprimées à valeurs quasi égales, les attentes de simplification et d’humanisation  de la relation grâce au digital traduisent l’objectif d’accéder à l’autonomie de décision  et d’action. Les « Y » ne veulent pas attendre aussi longtemps que leurs aînés pour maîtriser leurs stratégies bancaires et assurantielles. Parmi tous les marqueurs de l’entrée dans la vie d’adulte, la banque et l’assurance restent vraisemblablement les plus difficiles à intégrer. Outre une différence de culture, la gestion des finances personnelles  et l’ajustement des contrats d’assurance  à ces besoins nécessitent un apprentissage. Lorsqu’ils sont interrogés, les jeunes déclarent percevoir ces domaines comme à la fois compliqués et sérieux : les « Y » sont conscients que les décisions prises sont de celles qui engagent(1). Le désir  de simplification des démarches ne doit donc pas masquer une demande aussi forte d’explications et de conseils. Les «Y» sont demandeurs d’un accompagnement qui leur permette de conquérir leur autonomie de décision plus rapidement et avec moins d’efforts que leurs aînés.

Banque et assurance sont perçues comme innovantes et en avance sur le numérique seulement par un jeune sur deux

> Quel est votre niveau d’accord avec les propositions ci-dessous ? Banque et assurance sont perçues comme innovantes et en avance sur le numérique seulement par un jeune sur deux
(1) Relation adhérent digitale, livre blanc, Provéance 2016

Simplification des démarches, bien, mais peut mieux faire

> Quel est votre jugement sur les efforts  des banques et des assurances pour  simplifier les démarches et vous faire gagner du temps ? Quel est votre jugement sur les efforts des banques et des assurances pour simplifier les démarches et vous faire gagner du temps ? > À votre avis, qu’est-ce que les banques devraient absolument simplifier pour améliorer l’expérience de leurs clients ? À votre avis, qu’est-ce que les banques devraient absolument simplifier pour améliorer l’expérience de leurs clients ?

Changer plus simplement de banque ou d'assurance

> Merci d’indiquer votre niveau d’accord avec les propositions ci-dessous : Changer plus simplement de banque ou d'assurance Télécharger le livre blanc