Paroles d’experts

L’Identité Numérique La Poste : « la 1ère identité électronique attestée conforme au niveau de garantie substantiel qui simplifie les démarches administratives »

02 June 2020

candice-dauge

Le développement de la dématérialisation des échanges et des démarches administratives pose la question de la vérification de l’identité numérique des citoyens, de la fluidification des parcours mais aussi de la garantie de la sécurité et de la protection des données personnelles. Quels choix s’offrent aux entreprises, aux administrations françaises et aux citoyens, aujourd’hui ? Gros plan sur L’Identité Numérique La Poste, 1ère identité électronique attestée conforme au niveau de garantie substantiel par l’ANSSI*, que l’on peut désormais créer de chez soi, grâce à un parcours 100% digital.

3 questions à Candice Dauge, Directrice du programme L’Identité Numérique La Poste

1. Qu’est-ce qu’une identité électronique ? Quelle est son origine en France ? Concrètement, à quoi sert-elle ?

« Une identité électronique permet de prouver qu’on est bien la personne que l’on prétend être et de valider son identité à distance.

Elle puise son origine dans le développement de la dématérialisation des démarches. En effet, alors que les entreprises et administrations digitalisent de plus en plus leurs services, la nécessité de trouver des solutions pour s’identifier et s’authentifier en ligne en toute sécurité est devenue urgente.

En France, c’est une première initiative lancée en 2009 qui permet de faire avancer les réflexions en la matière. Le consortium IdéNum créé avec La Poste, la Caisse des Dépôts et Consignations, SFR, le Crédit Mutuel/CIC et les PagesJaunes/Solocal fera ensuite naître FranceConnect, le dispositif numérique d’authentification lancé par le gouvernement en 2014. Ce projet reprend l'idée de mutualisation d'IdéNum, mais avec un spectre beaucoup plus étroit, puisqu'il se concentre sur les usages administratifs (impôts, Ameli, retraite, etc.).

Toujours en 2014, c’est le règlement européen eIDAS (electronic identification and trust services),  qui permet le réel déploiement de l’identité électronique. L'objectif de ce règlement est de mettre en place un cadre juridique, de définir les contours et les exigences auxquels une identité électronique doit répondre. eIDAS a permis de construire un cahier des charges qui a notamment abouti à la définition de trois niveaux de sécurité : faible, substantiel et élevé.

En France, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) est responsable de l'établissement du référentiel des exigences applicables à chaque niveau ainsi que de l'évaluation du niveau de garantie des moyens.

En résumé, on peut donc dire que le développement de l’identité électronique résulte de la conjonction d’un mouvement global de l’économie mondiale sur la dématérialisation des échanges, de l’impulsion du règlement européen eIDAS et d’initiatives françaises, d’IdéNum à FranceConnect. »

2. Pour une entreprise, quels sont les avantages à intégrer une identité électronique dans ses parcours client ?

« La digitalisation est censée simplifier les parcours mais on se rend compte qu’elle est aussi à l’origine de la démultiplication des étapes de validation d’une identité, créant ainsi des parcours de plus en plus nombreux, différents et complexes, à en devenir presque contreproductif.

L’objectif premier de l’identité électronique est donc de simplifier le parcours client en permettant aux usagers, particuliers ou entreprises, de ne pas avoir à mémoriser des identifiants et des mots de passe différents à chaque fois qu’ils souhaitent accéder à un service.

En effet, pour chacune de nos démarches ou demande de service - ouvrir un compte bancaire, choisir une voiture sur un site entre particuliers, acheter un véhicule, souscrire à une assurance, demander une carte grise – il faut créer une clé différente – c’est-à-dire associer un nom d’utilisateur et d’un mot de passe. Obtenir cette clé est plus ou moins facile et plus ou moins rébarbatif : scan de pièces justificatives, vérification des données de contact, parfois même un selfie ou une interview vidéo.  Sans compter que l’on peut être amené à répéter cette procédure plusieurs fois dans l’année …

En supprimant un bon nombre d’étapes (face-à-face dans un monde physique, envois de courriers pour compléter un dossier de demande de souscription en ligne, etc.), l’identité électronique  facilite les démarches et la vie des gens.

En moyenne, les Français ont 365 clés numériques différentes ! Alors, pour l'alléger et minimiser le risque d’oubli, ils sont nombreux à utiliser le même mot de passe un peu partout : ce qui les expose davantage au risque d’usurpation d’identité.

Le troisième bénéfice d’une identité électronique est de protéger les usagers en évitant l’usurpation d’identité grâce à un système d’authentification forte. »

« Chez La Poste, nous avons fait le choix d’une solution d’identité électronique basée sur des infrastructures numériques robustes, sécurisées et opérées par Docaposte, sa filiale numérique. »

3. Qu'est-ce que L'Identité Numérique La Poste ? En quoi se différencie-t-elle des offres concurrentes ? Quels secteurs sont particulièrement intéressés par les bénéfices apportés ?

« L’Identité Numérique La Poste est une clé numérique unique et ultra sécurisée permettant d’accéder à ses démarches. C’est la première et la seule identité électronique attestée conforme en France au niveau de garantie substantiel du règlement européen eIDAS par l'ANSSI. Choisir L’Identité Numérique La Poste c’est donc choisir une solution d’identification et d’authentification recommandée par l’État, dont le degré de sécurité et de confiance a été vérifié. L’Identité Numérique La Poste, désormais qualifiée à un haut niveau de sécurité, met gratuitement à disposition de l’ensemble des Français un moyen simple de s’identifier, de se connecter et d’effectuer des démarches en ligne en toute confiance.

Depuis toujours, La Poste est au cœur des échanges entre les entreprises, les administrations et les Français. Depuis plusieurs années, elle transpose ce rôle historique de tiers de confiance dans le monde numérique, en conservant ses valeurs qui sont essentielles dans un monde qui se digitalise de plus en plus et qui a besoin d’acteurs de confiance prônant des valeurs de neutralité, d’universalité, de pérennité et de proximité. Chez La Poste, nous avons ainsi fait le choix d’une solution d’identité électronique basée sur des infrastructures numériques robustes, sécurisées et opérées par Docaposte, sa filiale numérique. Les données sont hébergées en France dans ses  propres data centers dernière génération.

Tous les secteurs impactés par les obligations règlementaires sont concernés. Pour les entreprises et notamment les banques et les assurances, L’Identité Numérique La Poste permet de respecter les contraintes réglementaires sur le KYC (Know Your Customer, c’est-à-dire la connaissance du client) et sur l’authentification forte. Ouvrir un compte bancaire ou souscrire un prêt de manière dématérialisée et rapide est désormais possible avec L’Identité Numérique La Poste.

Autre exemple : dans le secteur de la santé on peut imaginer remplir un dossier de préadmission à l’hôpital, donner son consentement aux soins, consulter son dossier médical, etc.

Pour les entreprises, le gain économique est également un argument important car, d’une part la démultiplication des étapes implique l’ajout de modules de vérification d’identité qui ont un certain coût et, d’autre part, elle permet d’offrir des services en ligne disponibles 24h/24 avec des parcours fluides, gages de confort pour les clients.

Pour les citoyens, L’Identité Numérique La Poste permet de se connecter à plus de 700 sites via le portail gouvernemental FranceConnect pour réaliser des démarches administratives telles que déclarer leurs impôts, demander une carte grise, renouveler leur passeport, suivre leurs remboursements de sécurité sociale... L’attestation de ce service La Poste au niveau de garantie substantiel par l’ANSSI va permettre davantage de démarches publiques à caractère sensibles : procuration de vote, dépôt de plainte en ligne, gestion des relations avec sa mairie pour les démarches quotidiennes.

La Poste va aussi utiliser L’Identité Numérique pour fluidifier et sécuriser l’accès à ses propres services :

  • effectuer une réexpédition 100% en ligne,
  • recevoir une lettre recommandée électronique,
  • retirer son colis en bureau de poste,
  • sécuriser l’accès au coffre-fort électronique Digiposte de La Poste.

Le nouveau parcours de création 100% en ligne de L’Identité Numérique La Poste, lancé le 27 mai, permet de créer son Identité Numérique La Poste de chez soi, en toute sécurité. Ce nouveau mode de création vient s’ajouter aux 2 canaux de vérification d’identité qui existaient déjà : en face-à-face à domicile avec un facteur ou en bureau de poste. Quel que soit le procédé de vérification d’identité choisi, L’Identité Numérique La Poste dispose du même niveau de garantie substantiel.

Ainsi, L’Identité Numérique La Poste est aujourd’hui la seule solution universelle, pérenne et inclusive qui répond aux recommandations de la CNIL. Elle permet à tous, entreprises, organisations du secteur public et citoyens d’être acteurs de la dématérialisation des démarches, en toute sécurité. »

* Les Identités Numériques créées ou passées au niveau supérieur à partir du 17/02/2020 sont déclarées conformes au niveau de garantie substantiel par l'ANSSI.

 

Vous avez un projet ?
Vous souhaitez avoir plus d'informations ?

Contactez-nous »

 

BIENTÔT DISPONIBLE :
SOUSCRIRE FACILEMENT UN CONTRAT AVEC L’IDENTITE NUMERIQUE LA POSTE !

Dans le secteur de la banque-assurance, souscrire plus facilement en ligne un contrat ou une assurance ou bien ouvrir un compte bancaire devient possible grâce à une nouvelle offre qui sera prochainement proposée par Docaposte, filiale numérique du Groupe La Poste.

En intégrant le parcours 100% digital de L’Identité Numérique La Poste, Docaposte va proposer la première solution de signature électronique de niveau avancé s’appuyant sur la seule identité électronique attestée conforme au niveau de garantie substantiel du règlement européen eIDAS par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information.

Comment obtenir votre Identité Numérique ?

Toute personne majeure possédant une pièce d’identité française en cours de validité et un smartphone peut se créer et utiliser son Identité Numérique La Poste.

En savoir plus »

Évaluez l'article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune évaluation)
Partagez l'article :

Mots clés : général

0 Commentaires

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

Archivage électronique : « Avec l’acquisition de CDC Arkhinéo, Do . . .

  général

3 questions à Charles Du Boullay, Directeur de la BU Archivage numérique chez Docaposte Annoncée fin mai, l’acquisition de CDC…

20 July 2020 0 commentaires 0

Distribution indirecte : « Docaposte accompagne ses partenaires d . . .

  général

3 questions à Alicia Angles, Directrice de la Distribution Indirecte chez Docaposte Docaposte compte aujourd’hui un réseau de plus de&hellip . . .

09 July 2020 0 commentaires 0

GAIA-X : Docaposte met sa chaîne de services de confiance au serv . . .

  général

Le Cloud séduit de plus en plus les entreprises en leur offrant la possibilité de bénéficier d’un accès permanent et…

09 July 2020 0 commentaires 0

Paroles d’experts

L’Identité Numérique La Poste : « la 1ère identité électronique attestée conforme au niveau de garantie substantiel qui simplifie les démarches administratives »

Par  02 June 2020

candice-dauge Le développement de la dématérialisation des échanges et des démarches administratives pose la question de la vérification de l’identité numérique des citoyens, de la fluidification des parcours mais aussi de la garantie de la sécurité et de la protection des données personnelles. Quels choix s’offrent aux entreprises, aux administrations françaises et aux citoyens, aujourd’hui ? Gros plan sur L’Identité Numérique La Poste, 1ère identité électronique attestée conforme au niveau de garantie substantiel par l’ANSSI*, que l’on peut désormais créer de chez soi, grâce à un parcours 100% digital.

3 questions à Candice Dauge, Directrice du programme L’Identité Numérique La Poste

1. Qu’est-ce qu’une identité électronique ? Quelle est son origine en France ? Concrètement, à quoi sert-elle ?

« Une identité électronique permet de prouver qu’on est bien la personne que l’on prétend être et de valider son identité à distance. Elle puise son origine dans le développement de la dématérialisation des démarches. En effet, alors que les entreprises et administrations digitalisent de plus en plus leurs services, la nécessité de trouver des solutions pour s’identifier et s’authentifier en ligne en toute sécurité est devenue urgente. En France, c’est une première initiative lancée en 2009 qui permet de faire avancer les réflexions en la matière. Le consortium IdéNum créé avec La Poste, la Caisse des Dépôts et Consignations, SFR, le Crédit Mutuel/CIC et les PagesJaunes/Solocal fera ensuite naître FranceConnect, le dispositif numérique d’authentification lancé par le gouvernement en 2014. Ce projet reprend l'idée de mutualisation d'IdéNum, mais avec un spectre beaucoup plus étroit, puisqu'il se concentre sur les usages administratifs (impôts, Ameli, retraite, etc.). Toujours en 2014, c’est le règlement européen eIDAS (electronic identification and trust services),  qui permet le réel déploiement de l’identité électronique. L'objectif de ce règlement est de mettre en place un cadre juridique, de définir les contours et les exigences auxquels une identité électronique doit répondre. eIDAS a permis de construire un cahier des charges qui a notamment abouti à la définition de trois niveaux de sécurité : faible, substantiel et élevé. En France, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) est responsable de l'établissement du référentiel des exigences applicables à chaque niveau ainsi que de l'évaluation du niveau de garantie des moyens. En résumé, on peut donc dire que le développement de l’identité électronique résulte de la conjonction d’un mouvement global de l’économie mondiale sur la dématérialisation des échanges, de l’impulsion du règlement européen eIDAS et d’initiatives françaises, d’IdéNum à FranceConnect. »

2. Pour une entreprise, quels sont les avantages à intégrer une identité électronique dans ses parcours client ?

« La digitalisation est censée simplifier les parcours mais on se rend compte qu’elle est aussi à l’origine de la démultiplication des étapes de validation d’une identité, créant ainsi des parcours de plus en plus nombreux, différents et complexes, à en devenir presque contreproductif. L’objectif premier de l’identité électronique est donc de simplifier le parcours client en permettant aux usagers, particuliers ou entreprises, de ne pas avoir à mémoriser des identifiants et des mots de passe différents à chaque fois qu’ils souhaitent accéder à un service. En effet, pour chacune de nos démarches ou demande de service - ouvrir un compte bancaire, choisir une voiture sur un site entre particuliers, acheter un véhicule, souscrire à une assurance, demander une carte grise – il faut créer une clé différente – c’est-à-dire associer un nom d’utilisateur et d’un mot de passe. Obtenir cette clé est plus ou moins facile et plus ou moins rébarbatif : scan de pièces justificatives, vérification des données de contact, parfois même un selfie ou une interview vidéo.  Sans compter que l’on peut être amené à répéter cette procédure plusieurs fois dans l’année … En supprimant un bon nombre d’étapes (face-à-face dans un monde physique, envois de courriers pour compléter un dossier de demande de souscription en ligne, etc.), l’identité électronique  facilite les démarches et la vie des gens. En moyenne, les Français ont 365 clés numériques différentes ! Alors, pour l'alléger et minimiser le risque d’oubli, ils sont nombreux à utiliser le même mot de passe un peu partout : ce qui les expose davantage au risque d’usurpation d’identité. Le troisième bénéfice d’une identité électronique est de protéger les usagers en évitant l’usurpation d’identité grâce à un système d’authentification forte. »
« Chez La Poste, nous avons fait le choix d’une solution d’identité électronique basée sur des infrastructures numériques robustes, sécurisées et opérées par Docaposte, sa filiale numérique. »

3. Qu'est-ce que L'Identité Numérique La Poste ? En quoi se différencie-t-elle des offres concurrentes ? Quels secteurs sont particulièrement intéressés par les bénéfices apportés ?

« L’Identité Numérique La Poste est une clé numérique unique et ultra sécurisée permettant d’accéder à ses démarches. C’est la première et la seule identité électronique attestée conforme en France au niveau de garantie substantiel du règlement européen eIDAS par l'ANSSI. Choisir L’Identité Numérique La Poste c’est donc choisir une solution d’identification et d’authentification recommandée par l’État, dont le degré de sécurité et de confiance a été vérifié. L’Identité Numérique La Poste, désormais qualifiée à un haut niveau de sécurité, met gratuitement à disposition de l’ensemble des Français un moyen simple de s’identifier, de se connecter et d’effectuer des démarches en ligne en toute confiance. Depuis toujours, La Poste est au cœur des échanges entre les entreprises, les administrations et les Français. Depuis plusieurs années, elle transpose ce rôle historique de tiers de confiance dans le monde numérique, en conservant ses valeurs qui sont essentielles dans un monde qui se digitalise de plus en plus et qui a besoin d’acteurs de confiance prônant des valeurs de neutralité, d’universalité, de pérennité et de proximité. Chez La Poste, nous avons ainsi fait le choix d’une solution d’identité électronique basée sur des infrastructures numériques robustes, sécurisées et opérées par Docaposte, sa filiale numérique. Les données sont hébergées en France dans ses  propres data centers dernière génération. Tous les secteurs impactés par les obligations règlementaires sont concernés. Pour les entreprises et notamment les banques et les assurances, L’Identité Numérique La Poste permet de respecter les contraintes réglementaires sur le KYC (Know Your Customer, c’est-à-dire la connaissance du client) et sur l’authentification forte. Ouvrir un compte bancaire ou souscrire un prêt de manière dématérialisée et rapide est désormais possible avec L’Identité Numérique La Poste. Autre exemple : dans le secteur de la santé on peut imaginer remplir un dossier de préadmission à l’hôpital, donner son consentement aux soins, consulter son dossier médical, etc. Pour les entreprises, le gain économique est également un argument important car, d’une part la démultiplication des étapes implique l’ajout de modules de vérification d’identité qui ont un certain coût et, d’autre part, elle permet d’offrir des services en ligne disponibles 24h/24 avec des parcours fluides, gages de confort pour les clients. Pour les citoyens, L’Identité Numérique La Poste permet de se connecter à plus de 700 sites via le portail gouvernemental FranceConnect pour réaliser des démarches administratives telles que déclarer leurs impôts, demander une carte grise, renouveler leur passeport, suivre leurs remboursements de sécurité sociale... L’attestation de ce service La Poste au niveau de garantie substantiel par l’ANSSI va permettre davantage de démarches publiques à caractère sensibles : procuration de vote, dépôt de plainte en ligne, gestion des relations avec sa mairie pour les démarches quotidiennes. La Poste va aussi utiliser L’Identité Numérique pour fluidifier et sécuriser l’accès à ses propres services : Le nouveau parcours de création 100% en ligne de L’Identité Numérique La Poste, lancé le 27 mai, permet de créer son Identité Numérique La Poste de chez soi, en toute sécurité. Ce nouveau mode de création vient s’ajouter aux 2 canaux de vérification d’identité qui existaient déjà : en face-à-face à domicile avec un facteur ou en bureau de poste. Quel que soit le procédé de vérification d’identité choisi, L’Identité Numérique La Poste dispose du même niveau de garantie substantiel. Ainsi, L’Identité Numérique La Poste est aujourd’hui la seule solution universelle, pérenne et inclusive qui répond aux recommandations de la CNIL. Elle permet à tous, entreprises, organisations du secteur public et citoyens d’être acteurs de la dématérialisation des démarches, en toute sécurité. » * Les Identités Numériques créées ou passées au niveau supérieur à partir du 17/02/2020 sont déclarées conformes au niveau de garantie substantiel par l'ANSSI.  

Vous avez un projet ? Vous souhaitez avoir plus d'informations ?

Contactez-nous »

 
BIENTÔT DISPONIBLE : SOUSCRIRE FACILEMENT UN CONTRAT AVEC L’IDENTITE NUMERIQUE LA POSTE ! Dans le secteur de la banque-assurance, souscrire plus facilement en ligne un contrat ou une assurance ou bien ouvrir un compte bancaire devient possible grâce à une nouvelle offre qui sera prochainement proposée par Docaposte, filiale numérique du Groupe La Poste. En intégrant le parcours 100% digital de L’Identité Numérique La Poste, Docaposte va proposer la première solution de signature électronique de niveau avancé s’appuyant sur la seule identité électronique attestée conforme au niveau de garantie substantiel du règlement européen eIDAS par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information. Comment obtenir votre Identité Numérique ? Toute personne majeure possédant une pièce d’identité française en cours de validité et un smartphone peut se créer et utiliser son Identité Numérique La Poste.

En savoir plus »