recherche

Actualité

Actualités - MaladieCoronavirus.fr, l’appli e-santé le plus consultée en France, atteint les 10 millions d’utilisateurs

E-santé

MaladieCoronavirus.fr, l’appli e-santé le plus consultée en France, atteint les 10 millions d’utilisateurs

Mis gratuitement à disposition de la population française dès le début du confinement, le site MaladieCoronavirus.fr franchit la barre symbolique des 10 millions d’utilisateurs.

 Coordonnés par le Pr. Fabrice Denis, le site MaladieCoronavirus.fr et son application ont été développés par la start-up Kelindi, Docaposte (filiale numérique du Groupe La Poste) et l’agence Dernier Cri avec le soutien de l’Alliance Digitale contre le Covid-19. Ce consortium de 21 partenaires, dont fait partie Docaposte, rassemble des acteurs de la santé, de l’assurance et des technologies.

Lancé le 18 mars dernier, dès le début du confinement, et proposé gratuitement aux Français, le site MaladieCoronavirus.fr a permis d’optimiser la pertinence des appels au 15 et d’assurer un suivi de l’épidémie avec une mise à jour des cas probables deux fois par semaine. Il a aussi contribué à identifier l’anosmie, la perte de goût et d’odorat, comme un symptôme spécifique de la maladie. Le site a également permis d’anticiper de 14 jours en moyenne les afflux aux urgences de cas sévères.

 « La mobilisation de Docaposte face à cette crise est emblématique de ce que nous sommes capables de réussir grâce à notre positionnement unique sur le marché. Tiers de confiance numérique, c’est à la fois une promesse et une exigence. La promesse de respecter les droits de chacun et l’exigence de la qualité dans la rapidité d’exécution », confie Régis Sénégou, Market Leader e-santé chez Docaposte.

 En franchissant la barre symbolique des 10 millions d’utilisateurs, MaladieCoronavirus.fr confirme sa position d’application e-santé la plus consultée en France.

C’est également le premier site référencé par le ministère des Solidarités et de la Santé.

Depuis mi-mai, MaladieCoronavirus.fr propose aussi 3 nouveaux outils : un module d’aide au déconfinement permettant d’obtenir des conseils personnalisés, un outil d’auto-surveillance pour les malades à faible risque suivis à domicile et un module de recherche des personnes croisées (sans tracking) pour briser la chaîne de transmission du virus.

 

 Retrouver le Communiqué de presse : 

Communiqué de presse >


Articles similaires

  • Actualités - « AI for Health » : David De Amorim, Directeur adjoint e-santé de Docaposte, invité d’une table ronde sur le partage des données de santé

    E-santé

    « AI for Health » : David De Amorim, Directeur adjoint e-santé de Docaposte, invité d’une table ronde sur le partage des données de santé

    La 3e édition de « AI for Health » - en français « l’IA au service de la santé » - se tiendra dans...

  • Actualités - Rendez-vous du 18 au 25 novembre pour la 2ème édition du Symposium « Les 3 Sphères »

    E-santé

    Rendez-vous du 18 au 25 novembre pour la 2ème édition du Symposium « Les 3 Sphères »

    Après une première édition couronnée de succès, en novembre 2019, le Symposium e-santé « Les 3 Sphères » est de retour...

  • Actualités - Avec l’acquisition d’InAdvans, Docaposte, renforce ses positions dans l’e-santé

    E-santé

    Avec l’acquisition d’InAdvans, Docaposte, renforce ses positions dans l’e-santé

    En rejoignant Docaposte, InAdvans, spécialiste des stratégies numériques des métiers régulés...

Voir tous les articles