recherche

Actualité

Actualités - « AI for Health » : David De Amorim, Directeur adjoint e-santé de Docaposte, invité d’une table ronde sur le partage des données de santé

E-santé

« AI for Health » : David De Amorim, Directeur adjoint e-santé de Docaposte, invité d’une table ronde sur le partage des données de santé

La 3e édition de « AI for Health » - en français « l’IA au service de la santé » - se tiendra dans un format 100% digital le 10 novembre. A l’occasion de ce sommet international, David De Amorim, Directeur Adjoint e-santé en charge de l’innovation chez Docaposte, est l’invité d’une table ronde consacrée à l’accès aux données de santé.

Porté par le groupe Startup Inside, acteur majeur de la transformation des grandes organisations par l’IA, l’événement « AI for Health » donne la parole à des acteurs de renom issus des secteurs de la santé et de l’intelligence artificielle, français et européens, des secteurs publics et privés. L’édition 2020 de « AI for Health » rassemble plus de 2 000 participants et une centaine d’orateurs venus de 10 pays différents. Elle sera rythmée par des interviews de spécialistes du monde médical, scientifique et technologique, par des conférences et par des tables rondes sur des sujets variés tels que l’amélioration du parcours de soins, la sécurité du patient, le rôle de l’IA en oncologie, en rhumatologie ou en neurosciences.

Enregistrées au préalable – contexte sanitaire oblige – les tables rondes et conférences seront diffusées lors d’une journée 100% digitale, le 10 novembre.

Startuppeurs, représentants de laboratoires de recherche, chefs de service en hôpitaux, industriels, associations de patients et investisseurs échangeront sur les enjeux du partage des données de santé, au bénéfice des patients, des médecins et des chercheurs; des problématiques illustrées par des cas d’usages et projets en lien avec le rôle de l’Intelligence Artificielle en santé et la Data Science.

Docaposte, filiale du Groupe La Poste, Tiers de confiance numérique et premier hébergeur de données de santé en France (plus de 45 000 dossiers patients actifs)* est fière de participer à cet événement pour la deuxième année consécutive.

Docaposte invitée à la table ronde « Access to Healthcare Data »

De 14h15 à 14h40, la table ronde intitulée « Access to Healthcare data », animée par Emmanuelle Quilès, Directrice Générale de Janssen France, sera consacrée au partage des données de santé, à ses défis et opportunités : comment favoriser la collaboration entre les acteurs – médecins, data scientists, patients – et comment lever les obstacles qu’ils soient d’ordre technologique, réglementaire ou culturel ?

Pour répondre à ces questions, David De Amorim, Directeur Adjoint e-santé en charge de l’innovation chez Docaposte sera entouré de speakers de renom : Emmanuel Bacry, Directeur Scientifique du Health Data Hub, Pierre-Antoine Gourraud, Professeur des universités et praticien hospitalier en biologie cellulaire au CHU de Nantes et Mikhail Zaslavskiy, Directeur de Recherche chez la start-up Owkin.

Docaposte proposera des réponses concrètes via des cas d’usages :

« Un meilleur partage des données est essentiel au développement de la recherche, mais aussi à la prévention voire à la prédiction. Chez Docaposte, nous sommes convaincus que le monde de la data science doit communiquer avec le monde scientifique et médical, et inversement. La période que nous traversons ne fait que le confirmer. Nous sommes également convaincus que pour créer de l’usage chez les patients, pour les inciter à partager leurs données de santé, il faut proposer des services d’appels simples d’usage, à la valeur ajoutée évidente et, bien sûr, et surtout, créer un climat de confiance. C’est ce que fait Docaposte. Ma participation à l’événement « AI for Health » est l’occasion de mettre en avant des cas d’usage où communiquent patients, data scientists et professionnels de santé, comme dans le cas du site Maladiecoronavirus.fr qui a aidé plus de 12 millions d’usagers, ou encore de la solution de recueil de consentement de Docaposte à l’attention du monde hospitalier pour pouvoir utiliser la donnée en conformité RGPD. » - David De Amorim, Directeur adjoint e-santé, en charge de l’innovation chez Docaposte

 

* et détenteur de la certification Hébergeur de données de santé à caractère personnel HDS délivrée par l’Agence du Numérique en Santé (ANSSI).


Articles similaires

  • Actualités - Arkhineo, solution d'archivage électronique de Docaposte, obtient la certification Hébergeur de Données de Santé à caractère personnel (HDS)

    E-santé

    Arkhineo, solution d'archivage électronique de Docaposte, obtient la certification Hébergeur de Données de Santé à caractère personnel (HDS)

    Ce « label HDS », délivré pour une durée de trois ans, fait suite à l’agrément délivré en 2018 par le ministère de la Santé à Arkhineo, et garantit aux parties prenantes le niveau élevé de protection...

  • Actualités - Docaposte et les membres de l' « alliance digitale contre le covid-19 » lancent sourcecovid.fr, un site pour identifier l'origine des contaminations

    E-santé

    Docaposte et les membres de l' « alliance digitale contre le covid-19 » lancent sourcecovid.fr, un site pour identifier l'origine des contaminations

    L’équipe à l’initiative de MaladieCoronavirus.fr – webapplication d’autoévaluation aux 13 millions d’utilisateurs – lance ce lundi 14 décembre SourceCovid.fr. Ce nouveau site vise à mieux...

  • Actualités - Succès au rendez-vous pour la deuxième édition du Symposium de la e-santé « Les 3 Sphères »

    E-santé

    Succès au rendez-vous pour la deuxième édition du Symposium de la e-santé « Les 3 Sphères »

    Co-organisée par Docaposte et La Poste, en partenariat avec le magazine Le Point, la deuxième édition du Symposium de la e-santé « Les 3 Sphères »...

Voir tous les articles